Une odyssée sensible

Le Corbusier

Une odyssée sensible

degrade
Expérience sensible à la maison de la culture
degrade

« La construction, c’est pour faire tenir. L’architecture, c’est pour émouvoir. » Le Corbusier

À la découverte d’un monde sensible

Forte et sensible, abrupte et subtile… Toute en paradoxes, la ville rêvée du XXe siècle a de quoi nous étonner. 

À Firminy, Le Corbusier a réalisé sa vision d’une ville révélant un monde d’émotions modelé par « le soleil, la verdure et l’espace ». Aujourd’hui, c’est bien lui qui nous convie à un parcours initiatique dans ce lieu d’exception. Il nous propose de questionner le monde et de mieux comprendre notre quotidien à travers ses lunettes cerclées de noir.

Venez faire l’expérience mystique de la lumière du matin qui perce à travers la constellation d’Orion, dans l’église Saint-Pierre. Appréhendez les perspectives étourdissantes de l’unité d’habitation. Laissez-vous porter par le rythme musical tracé par les ouvertures d’une façade. Dans ce lieu géant et sensible à la fois, c’est à travers l’architecture que nous suscitons les émotions. 

Comme Le Corbusier, nous osons défricher de nouveaux territoires en renversant nos points de vue sur ce qui nous entoure.

Comme Le Corbusier, nous ouvrons grand les vannes de notre imagination. Nous faisons vivre un lieu où souffle chaque jour l’esprit créatif de son initiateur. 

Comme Le Corbusier, nous avons le souci de partager nos émotions et nos connaissances. Nous éveillons la curiosité à travers le plaisir et la surprise des sens.

Comme la main symbolique du Corbusier, ouverte pour donner et recevoir, nous accueillons tous nos visiteurs avec un égal plaisir, qu’ils soient experts ou simples curieux. À chacun, nous proposons une expérience singulière.

À Firminy, nous vous invitons pour un voyage d’étonnement et d’émotions, à la découverte d’un monde architectural inattendu qui éclaire nos manières de vivre et interroge l’avenir.

Huit
expériences
sensibles
à vivre…

degrade
1.
Être impressionné par le son de son propre écho tourbillonnant jusqu’à 33 mètres de hauteur dans l’église Saint-Pierre.
Découvrir
2.
Prendre de la hauteur sur le toit-terrasse de l’Unité d’Habitation et être soufflé par la vue vertigineuse.
Découvrir
3.
Vibrer au rythme des phrases musicales dessinées par les fenêtres de la Maison de la Culture.
Découvrir
4.
Se mesurer – littéralement – au Modulor, fameuse unité de mesure corbuséenne.
5.
Visiter « l’appartement témoin » et s’y projeter, comme les futurs locataires à l’époque.
Découvrir
6.
Retourner sur les bancs de l’école : la plus vaste des trois réalisées par Le Corbusier dans le monde.
Découvrir
7.
Admirer la prouesse technique du gradin à auvent - autant que celle des sportifs - dans le stade.
Découvrir
8.
Oublier l’apparente rugosité du béton et vivre une visite haute en couleur, ouverte sur la nature.
Découvrir
Précédent
Suivant
Aller au contenu principal