Firminy-Vert

Le quartier

de Firminy-Vert

degrade
Firminy vert
degrade

Aux XIXe et XXe siècles, la population de Firminy augmente très rapidement pour répondre aux besoins de main d’œuvre des usines sidérurgiques. Elle passe ainsi en 160 ans de 1 700 à 26 000 habitants !

En nombre insuffisant et donc surpeuplés, les logements existants sont majoritairement insalubres et sous-équipés. En 1953, un logement sur deux est composé d’une seule pièce, et un sur deux n’est pas raccordé à l’eau courante.

Le nouveau maire de Firminy, Eugène Claudius-Petit, veut offrir aux habitants des conditions de vie modernes et confortables. Il décide alors en 1954 la réhabilitation du centre-ville et la construction d’un nouveau quartier : « Firminy-Vert ».

Il en confie la réalisation à une équipe d’architectes et d’urbanistes : Charles Delfante, Marcel Roux, André Sive et Jean Kling. L’équipe s’appuie sur les principes de la Charte d’Athènes (1933) publiée par Le Corbusier en 1941 : à l’inverse de l’urbanisme dense de « Firminy la Noire », polluée par les fumées des usines, il s’agit d’offrir un environnement dans lequel dominent le soleil, l’espace et la verdure, « joies essentielles » chères à Le Corbusier. Une large part de la surface au sol, libérée par la hauteur des bâtiments, est ainsi réservée aux espaces verts.

Les 1070 nouveaux logements, bien chauffés, lumineux et adaptés à la taille des familles, sont à l’époque très demandés. On installe aussi des services collectifs : écoles, commerces, équipements sportifs, centrale thermique…

Aujourd’hui protégé en tant que Site Patrimonial Remarquable (SPR), Firminy-Vert est récompensé par le Grand Prix d’Urbanisme en 1961.

Complétant ce nouveau quartier, Le Corbusier travaille à partir de 1954 sur trois bâtiments dédiés au temps libre : la Maison de la Culture, le stade puis l’église Saint-Pierre.

Le saviez-vous ?

La première laverie automatique de France se trouve à Firminy-Vert !

En savoir plus sur Firminy-Vert

 

Commentaires audio sur Firminy-Vert à télécharger

Avant votre visite, il est possible de télécharger gratuitement un plan et une présentation audio du quartier de Firminy-Vert (extérieurs uniquement).

Cliquez sur les pistes pour les enregistrer :

Huit
expériences
sensibles
à vivre…

degrade
8.
Oublier l’apparente rugosité du béton et vivre une visite haute en couleur, ouverte sur la nature.
1.
Être impressionné par le son de son propre écho tourbillonnant jusqu’à 33 mètres de hauteur dans l’église Saint-Pierre.
Découvrir
2.
Prendre de la hauteur sur le toit-terrasse de l’Unité d’Habitation et être soufflé par la vue vertigineuse.
Découvrir
3.
Vibrer au rythme des phrases musicales dessinées par les fenêtres de la Maison de la Culture.
Découvrir
4.
Se mesurer – littéralement – au Modulor, fameuse unité de mesure corbuséenne.
Découvrir
5.
Visiter « l’appartement témoin » et s’y projeter, comme les futurs locataires à l’époque.
Découvrir
6.
Retourner sur les bancs de l’école : la plus vaste des trois réalisées par Le Corbusier dans le monde.
Découvrir
7.
Admirer la prouesse technique du gradin à auvent - autant que celle des sportifs - dans le stade.
Découvrir
Diapositive précédente
Diapositive suivante
La Ville de Firminy accueille la flamme olympique ce samedi 22 juin.
 
En raison de cet événement :
Fermeture de la Maison de la Culture.
Pas de visite guidée de l’Unité d’Habitation.

L’église reste ouverte de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h.

Aller au contenu principal